Edification des Tombeaux Chinois

Edification des Tombeaux ChinoisLa construction des tombeaux est une partie très importante de l'architecture de la Chine Ancienne. Les gens, toutes classes sociales confondues, sont très attachés à l'édification des tombeaux, parce que les croyances veulent que les âmes continuent d'exister après la fin de leur enveloppe charnelle. Sur 5000 ans d'Histoire, l'architecture des tombeaux  s'est considérablement développée, ainsi une série de tombeaux gigantesques, n'ayant pas leur pareil au monde pour d'autres empereurs ou impératrices, ont vu le jour. En outre, au cours de cette évolution, l'architecture s'est peu à peu mêler à la peinture, la calligraphie, la sculpture... Aujourd'hui, l'assemblage des structures est devenu un art synthétique reflètant de nombreuses disciplines.

Tombeaux Qinshihuang Les tombeaux constituent probablement l'œuvre la plus majestueuse de la Chine Antique. Leurs constructions sont généralement établies près d'une montagne, profitant ainsi du relief naturel. C'est pourquoi elles sont peu nombreuses à avoir été bâties sur la plaine. En général, les cimetières chinois sont ainsi fondés: des murailles pour le périmètre, une porte pour chacune des quatre directions, et une tour à chaque angle. Il y a un corridor devant le tombeau, et dans tout le cimetière on trouve des pins et des cyprès. L'ambiance est solennelle, imposante et tranquille.

La tombe de l'empereur Huangdi des Qin, la première dynastie impériale, celle des Qin, se situant sur la pente nord du Lishan à Xi'An dans la province du Shanxi, est la plus célèbre de Chine. Construite il y a plus de 2 000 ans, elle comporte des "armées" de statues en terre cuite de guerriers et de chevaux que l'on surnomme: " La huitième merveille du monde ". On dit que ces armées protègent le tombeau de leur force et de leur grandeur, comme si elles étaient vivantes. La technologie de fabrication de ces sculptures est très avancée, c'est pourquoi ce site fût inscrit sur la liste du patrimoine mondial en 1987. Le comité en charge l'a apprécié de la sorte: les fameuses figurines funéraires en terre cuite qui entourent le tombeau de l'empereur Qinshi Huangdi ont toutes des formes différentes ainsi que leurs coursiers, leurs chars de combat, sans oublier leurs armes, tout cela est un chef-d'oeuvre de réalisme d'une incommensurable valeur historique.

Xi'An, dans la province du Shaanxi, est le lieu en Chine où se trouve concentrés le plus grand nombre de tombeaux impériaux. Outre celui érigé en l'honneur de l'empereur Qinshi Huangdi, il existe 11 autres monuments funéraires impériaux de la dynastie des Han de l'Ouest, et encore 18 pour les empereurs de la dynastie des Tang. Parmi eux, le tombeau Mao de Liuche, l'un des empereurs de la dynastie des Han, est enterré dans « la dernière demeure » ayant la plus grande envergure. Par ailleurs le trésor enfoui à ces côtés est tout à fait proportionnel à cette dernière. Le tombeau Zhao est celui de Lishimin, premier empereur de la dynastie Tang, la superficie de son cimetière est démesurément grande: 17 tombeaux de ses intimes entourent le sien. En outre, un patrimoine culturel inestimable les honore, dont le plus réputé est un chef-d'oeuvre de sculpture de la dynastie des Tang appelé "Les six chevaux".Edification des Tombeaux Chinois

Les nécropoles Ming se concentrent quant à elle dans le district de Changping à Pékin, où elles s'appellent également "Les treize Mausolées". Il s'agit d'un groupe de 13 monuments funéraires d'empereurs Ming ayant été édifié dès lors que Pékin fût établi comme la nouvelle capitale des Ming, et ces lieux couvrent une superficie de 40 kilomètres carrés. Ces treize Mausolées Ming sont les mieux gardés, et les plus concentrés de Chine, dont ceux de Changling (tombeau de Zhudi, l'empereur Chengzu de la Dynastie des Ming), et de Dingling (tombeau de Zhu Jingjun, l'empereur Shenzong également des Ming) ont les envergures les plus grandioses. D'après les résultats scientifiques de la découverte, la structure de pierre en arc du palais souterrain du tombeau Ding est extrêmement solide, l'équipement de drainage est si parfait qu'aucune des pierres qui le composent ne s'est affaissée. Tout cela révèle pleinement la haute technologie architecturale de l'époque.

Parmi toutes les constructions funéraires existantes de Chine, celles de la dynastie Qing à l'Est sont celle qui ont la plus grande ampleur, ainsi que le système architectural le plus complet. La superficie du site est de 78 kilomètres carrés: 5 empereurs, 14 impératrices, et une centaine de concubines impériales sont enterrés là-bas. La plupart des éléments constituant la nécropole Qing sont un délice de perfection.

Mon voyage

Visitez nos pages sous “Destinations” et choisissez vous même ce que vous voulez visiter. Un service 100% a la carte.

Témoignages

Bonjour Jacques!Je veux retourner en Chine, je suis triste... J'ai laissé pleins de chouettes amis sur place ...En tout cas, je serais bien restée là bas moi...Je suis bien triste d'être rentrée. Mais je reviendra ...

Plus