Palais Chinois

Palais ChinoisLes palais, appelés aussi ensemble architectural de style impérial, sont des édifices grandioses. Ils ont été érigés sur la demande des empereurs de la Chine antique dans le but de renforcer leur pouvoir, d'accentuer la majesté de leur autorité et de pouvoir satisfaire leur vie luxueuse. La plupart de ces édifices, recouverts d'or et de jade, sont majestueux et imposants.

Forbidden City. Dès la dynastie des Qin, le palais est devenu la résidence de l'empereur et de sa famille et le souverain y gérait les affaires de l'Etat. De gigantesques « dougongs », les toits recouverts de tuiles jaunes vernissées, d'éblouissantes décorations multicolores, les plafonds à caissons délicatement ciselés, les terrasses en marbre blanc, les balustrades, les poutres ou les colonnes, sont des particularités typiques de l'architecture des palais chinois. La Salle de l'Harmonie suprême du Palais impérial à Pékin est représentative entre autres des édifices de ce style.

Pour traduire la suprématie du pouvoir impérial et le système hiérarchique centré autour de l'autorité impériale, les palais de la Chine antique ont respecté des règles strictes de symétrie: la Cité a été séparée en deux par un axe central et les bâtiments ont donc été érigés à l'identique de part et d'autre. Les constructions situées sur l'axe central s'élèvent majestueuses et imposantes contrairement à celles qui flanquent ce même axe. Les édifices des palais anciens se divisent en deux parties: la « Cour extérieure » où l'empereur recevait ses ministres, ses généraux ou de hauts fonctionnaires et présidait les grandes cérémonies officielles; et la « Cour intérieure » où habitaient l'empereur, l'impératrice et les concubines impériales.

Le Palais impérial est très représentatif de l'architecture des palais chinois. Appelé également la « Cité interdite pourpre », le Palais impérial a été la résidence de 24 empereurs des dynasties des Ming et des Qing (1644-1911). Le Palais impérial, qui compte plus de 9 000 pièces, s'étend sur une superficie de 720 000 m2. Ses murs d'enceinte pourpres de plusieurs mètres de haut ont une longueur totale de 3 400 mètres. Et le Palais impérial est entouré de douves.Palais Chinois

Le Palais impérial est divisé en deux parties: la partie antérieure et la partie postérieure. Dans la partie antérieure, où l'empereur présidait les grandes cérémonies officielles et donnait des ordres, se trouvent les trois  salles principales: la Salle de l'Harmonie suprême, la Salle de l'Harmonie parfaite et la Salle de l'Harmonie préservée. Ces salles ont toutes été érigées sur une terrasse de marbre blanc de 8 m de haut, à l'image des palais célestes de la mythologie chinoise. La partie postérieure est appelée aussi la « Cour intérieure ». C'est là que l'empereur traitait ses affaires quotidiennes et qu'habitaient l'impératrice et les concubines impériales. Ses principaux édifices  sont: le Palais de la Pureté céleste, le Palais de la Tranquillité terrestre et le Jardin impérial. Ces lieux débordent de vie. Les petits jardins, les cabinets de travail, les pavillons et les kiosques ou les collines se compartimentent également en petites cours.

Mon voyage

Visitez nos pages sous “Destinations” et choisissez vous même ce que vous voulez visiter. Un service 100% a la carte.

Témoignages

Bonjours, UN PETIT MESSAGE POUR VOUS DIRE QUE NOUS SOMMES BIEN RENTRES EN FRANCE.Nous avons repris le travail sans entrain.... Mais c’est normal après 2 semaines de dépaysement et de découvertes.A Shanghai not ...

Plus