Mosuo

Groupes ethniques MosuoA cheval sur la frontière reculée du Yunnnan et du Sichuan, le superbe lac de Lugu bordé de forêts est entouré de plusieurs villages des Mosu (sous groupe Naxi). Les Mosu comptent parmi les dernières sociétés matriarcales au monde. Les femmes de la famille prennent enmain presque tous les pouvoirs.

Le rite d'adulte est très important pour un enfant de 13ans (tout comme le baptême occidental). Avant ce rite, les enfants ne portent qu'une robe sans décoration, mais après, les jeunes filles peuvent avoir une veste rouge et une jupe plissée en dentelle multicolore, et les garçons obtiennent un sabre. Non seulement de jolis vêtements, mais aussi le pouvoir de se marier. Le rite d'adulte a lieu au 1e mois lunaire.

Le matin de ce jour-là, l'enfant reste debout, tenant un morceau de porc à sa gauche et un sac de céréales à sa droite, symbolisant les vivres inépuisables. Habillé en jolis vêtements, l'enfant donne alors un bol de riz et du porc à un chien en lui disant «la durée de vie des chiens est de 60 ans, mais moi, 13 ans, si on faisait un échange?»Groupes ethniques Mosuo

Le système du mariage des Mosu est différent de tous. En réalité, ce n'est ni mariage ni concubinage. Chacun n'est qu'un compagnon sexuel d'un autre. C'est également l'amour d'une nuit. L'homme entre dans la chambre de la femme le soir et repart à l'aube. En cas de dissentiment, ils se séparent et peuvent avoir un autre compagnon. S'ils ont un enfant, le dernier est élevé par la famille de la femme, et le frère de la femme assume la responsabilité d'un père. Dans la langue des Mosu, les mots « père, beau-fils, belle-fille» n'existent pas. Le «couple» se loge respectivement chez leur mère, sans cohabiter. Voilà un type spécial du «mariage».

Peut-être vous vous souvenez de la Mademoiselle (Yang'er che namu), qui a demandé en mariage Monsieur Sarkozy. Issue d'une famille Mosu, elle possède le courage de poursuivre librement l'amour et le sexe. Quoi que cela donne lieu à des contestations, c'est justement la nature des Mosu. Dans cette société matriarcale, les femmes sont fières de leur position sociale. Dans la société moderne, les Mosu gardent parfaitement leur tradition, ce qui merite vos visites.

Dans la salle principale d'une maison des Mosu, le feu dans la four est considéré comme le sacré. C'est une catastrophe pour la famille s'il est éteint. Lors de la fabrication de l'alcool, il est défendu de parler. Après la première cueillette d'un arbre, les fruits appartiennent aux personnes âgées. Le premier vêtement d'un enfant est nécessairement fabriqué à partir de vêtements des personnes âgées. La femme enceinte accouche un bébé dans la salle de bastringue, où a lieu la remise en forme d'une durée d'un mois après l'accouchement.

Vous accepteriez cette pratique? Oui ou Non, cela ne fait rien. On respecte leur croyance religieuse et leur culture spirituelle. Cela suffit.

Mon voyage

Visitez nos pages sous “Destinations” et choisissez vous même ce que vous voulez visiter. Un service 100% a la carte.

Témoignages

Bonjour Jacques, Je voulais juste te dire que nous sommes tous bien rentrés. Le séjour était formidable et nous avons pu le savourer de cette façon grâce à toi et ton équipe! Notre groupe vous remercie tous e ...

Plus