Tujia

Groupes ethniques TujiaL'ethnie Tujia se répartit principalement aux marges de plusieurs provinces (dans la préfecture automne tujia-miao de Xiangxi, au nord-ouest du Hunan). Dans ces régions, le climat est doux et pluvieux, la terre y est boisée. Les Tujia cultivent le riz, le maïs, le blé et le pomme de terre.

Similaires aux Han, ils perpétuent bon nombre de leurs propres traditions. Les Tujia aiment vivre dans une maison suspendue en bois avec des toits en tuiles, perchée sur des colonnes sculptées. La maison est souvent équipée d'une petite cour. Devant la cour, se trouve une rangée d'haies, ainsi qu'une forêt de bambou dans laquelle quelques vallées en daille de pierre se cachent. Ainsi, les Tujia mènent une vie paisible.

Traditionnnellement, les femmes portent des vestons garnis de dentelle a manches courtes et amples. Elle portent des jupes longues et enveloppent leurs cheveux dans un morceau de tissu. Elles aiment porter des colliers, des boucles d'oreilles, des bracelets autour des poignets et des chevilles. Les hommes, eux, portent un veston court avec plusieurs boutons sur le devant.

Les jeunes Tujia peuvent choisir leur partenaire relativement librement et se font la cour en chantant et en dansant. Selon leurs cultes nuptiaux, les jeunes femmes doivent pleurer pendant 5 à 6 jours avant de se marier. La durée la plus longue de lamentations est d'un à deux mois ! Leurs larmes suffiraient à detruire une maison!Groupes ethniques Tujia

Dès leur jeune âge, les jeunes filles apprennent à pleurer pour le mariage. Pour elles, bien pleurer est un art ! Si une jeune fille ne sait pas pleurer, elle n'est pas censée etre une bonne femme, vertueuse et sage. Au moment du mariage, les jeunes filles des proches du même village viennent en compagnie de la jeune mariée et pleurent ensemble. Plus sentimental et impressionnant leur cri est, plus de bonheur les jeunes mariés obtiendront.

Les Tujia ont composé des chants spéciaux, exclusivement réservés au mariage, et dont le contenu est très varié. Lorsque le jeune marié passe chercher la jeune promise chez elle, cette dernière est obligée de pleurer devant chaque personne présente. En échange, ces personnes lui offrent des étrennes, "une enveloppe rouge". Toutefois, après la libération totale de la Chine, cette coutume a peu à peu disparu chez les Tujia, sauf dans les montagnes éloignées.

Les Tujia ont des tabous bien distinctifs. Les jeunes femmes ou les femmes enceintes ont pour interdiction de s'asseoir sur le seuil de la porte, tandis que les hommes ne peuvent entrer dans une maison en portant un manteau en paille ou en portant des seaux vides. De plus, les jeunes femmes n'ont pas le droit de s'asseoir à côté des visiteurs mâles, a l'inverse des fillettes.

Les Tujia sont connus pour une danse qui comprend plus de 70 gestes symbolisant la guerre, la chasse, la culture et la célébration d'un banquet. Cette danse est populaire à la fête du Printemps. La broderie et le tissage des Tujia sont particulièrement renommés pour leur durabilité. Leurs couettes à motifs, elles, sont tout simplement magnifiques !

Vous accepteriez cette pratique? Oui ou Non, cela ne fait rien. On respecte leur croyance religieuse et leur culture spirituelle. Cela suffit.

Mon voyage

Visitez nos pages sous “Destinations” et choisissez vous même ce que vous voulez visiter. Un service 100% a la carte.

Témoignages

Bonjour Mr Jacqueje suis tres satisfaite du service rendu surtout le dernier guide il est conseille pour les vieux pour moi il y a quelques heures de mon arrivee pour les algeriens qui veulent visiter la chineje leur d ...

Plus